Beignets et bouboules

Mardi gras est déjà là, alors autant vous dire qu’avant de plonger dans 40 jours de jeûne et d’abstinence, les C&C vont se goinfrer de beignets. Mademoiselle Choupette ne mangera que le délicieux sucre-canelle qui les enrobe. Monsieur Choucroute les aime ronds et pas trop gros. Quant à Madame Churros, ses préférés sont fourrés à la confiture de quetsches ou de framboises. Pour la partie culturelle, car oui les C&C aiment aussi la nourriture spirituelle, sachez chers lecteurs, que le gras de mardi n’est pas directement lié à l’état de vos doigts ou de votre canapé après que l’ensemble de la famille se soient empiffrer de pets de nonne en regardant un bon Walt devant la télé…Faire gras signifiait finir de manger toutes les choses grasses et interdites durant le carême, par extension on en profitait pour faire un peu le plein de calories avant le fatidique mercredi des cendres qui annonçait sa longue période maigre. Bien entendu les C&C seraient tentés de respecter ce jeûne de 40 jours à la lettre, mais le

devoir étant ce qu’il est, nous nous sacrifierons et continuerons à vous approvisionner en recettes et bonnes adresses jusqu’à Pâques! En parlant d’adresses, si vous n’avez pas le temps de faire vous-mêmes les beignets, les C&C vous recommandent ceux de chez Gross, ceux à la crème pâtissière sont à tomber! Place à la recette!

Ingrédients :

  • 5 œufs
  • 750g de farine
  • 20g de levure du boulanger
  • 25 cl de lait
  • 130g de beurre
  • Sel
  • 125g de sucre

Mélanger au batteur avec la feuille, les œufs, la farine, le sel, le sucre et la levure préalablement dissoute dans le lait tiède. Laisser tourner jusqu’à ce que la pâte se décolle de la paroi de la cuve, ajouter ensuite le beurre en pommade et laisser battre encore une dizaine de minutes. Laisser pousser pendant quatre à cinq heures à température ambiante avec un torchon humide sur la surface de la pâte pour éviter la formation d’une croûte.

la pate levee

Casser ensuite la pâte et la laisser reposer une nuit au réfrigérateur. Le lendemain réaliser deux boule de pâte et l’étaler au rouleau à pâtisserie, détailler à l’emporte-pièce dans la forme souhaitée et laisser pousser une petite demi-heure.

decoupe a l’emporte-piece

bouboules ou beignets on s’amuse avec les tailles

le classique

Frire ensuite ces beignets à l’huile (pour qu’ils soient dorés et uniformes prenez une nouvelle huile de friture) en  les retournant régulièrement pour obtenir une coloration régulière.

beignets dans leur bain

juste dorés

Saupoudrer de sucre glace ou d’un mélange sucre-cannelle, ces beignets peuvent êtres également fourrés à la confiture. L’idéal est de les déguster dans les 24 heures qui suivent la préparation.

les C&C les preferent saupoudres d’un melange sucre-cannelle

 

bouboules ou beignet on s’amuse avec les tailles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>